Oh Capitaine Actualités

 

Chasse au trésor

Oh Capitaine ! Le premier jeu de la série La légende de Luma.

12 juin 2017 | Oh Capitaine

 

Oh Capitaine ! est un très beau jeu, présenté dans un coffret luxueux. Vous pouvez commencer par lire la petite nouvelle qui s’y trouve et qui met en scène les personnages de ce premier épisode.

Voici nos aventuriers naufragés et sauvés par une grosse créature marine, le Nukha. Alors que tout le monde se trouve sur la plage, l’exploration de tout ce qu’on trouve dans la grotte du ‘monstre’ commence. On commence par distribuer un personnage à chaque joueur. L’un d’entre eux le place côté Capitaine, il aura ce rôle jusqu’à la prochaine mutinerie. Les autres auront la possibilité d’utiliser leur pouvoir (chaque personnage a un pouvoir différent) à leur tour de jeu.

À son tour, on prend la première carte de la pile se trouvant dans la grotte du  Nukha et on la consulte secrètement. On annonce alors à voix haute ce qu’on a trouvé. Le capitaine peut décider d’acheter la carte ou de la laisser au joueur.

Le jeu des menteurs

S’il l’achète, il l’ajoute à son butin et applique même son effet, si la carte est bien celle qu’il pensait acheter, donc si le joueur n’a pas menti.

Si ne l’acquiert pas, le joueur applique l’effet de la carte annoncée (même si ce n’est pas celle qu’il a en réalité piochée). Il choisit un joueur et l’attaque. La victime peut alors décider de challenger le joueur actif ou simplement de subir. S’il est accusé de mentir, le joueur révèle sa carte puis :
- S’il a menti, il ne peut pas effectuer l’attaque et donne une pièce à la victime. Il range ensuite sa carte, face visible, dans son trésor.

- Si n’a pas menti, il applique le pouvoir de sa carte, et reçoit une pièce d’or de la victime, à titre d’excuses.

Quand un joueur finit par posséder plus d’or que le capitaine, il peut provoquer une mutinerie et prendre le capitanat à sa place. Dans ce cas, les deux joueurs retournent leurs cartes personnage et la partie continue.

Le trésor du capitaine

Parmi les cartes trésor, le pistolet permet de prendre une carte dans le butin d’un explorateur pour la mettre dans la défausse ; Le lézard vous fait voler une pièce ; avec le grappin vous récupérez une carte d’un adversaire et l’ajouter à votre butin ; la lanterne autorise à choisir une carte face cachée pour la placer face visible dans la pioche d’un adversaire. Enfin, l’œuf de Nukha ne sert à rien (sauf à perdre des points en fin de partie) et en plus il oblige à mentir car on ne peut jamais avouer qu’on possède cet objet !

Quand la carte Arrivée des nomades est piochée (elle est toujours parmi les 4 dernières), tout le monde révèle ses cartes. Celui qui possède le plus de pistolets, de grappins et de lézards reçoit le jeton majorité (qui vaut 4) concerné. Chacun additionne alors ses pièces d’or, ses valeurs de lanternes, de bourses et de jeton majorité, soustrait ses œufs de Nukha. Le joueur ayant le plus de points est déclaré vainqueur !

Ce premier épisode de la saga ‘La légende de Luma’, Oh Capitaine ! est donc un vrai jeu de bluff où le plus malin l’emportera !