Imaginarium Actualités

 

Imaginez un monde...

C'est l'histoire d'un bricoleur, d'un animal fantastique et de beaucoup de rouages...

6 avril 2018 | Imaginarium

 

Merveilleux fous et drôles de machines

Réparez, démontez, recrutez, échangez ! Soyez le plus brillant des bricoleurs fous d’un fantastique capharnaüm !

 

Imaginarium est un jeu de gestion se déroulant dans un univers fantastique fait de machines délirantes et de bricoleurs déjantés, on est au cœur du Steampunk !

Vous êtes l’un de ces génies de la mécanique qui va rivaliser avec ses pairs pour graver votre nom sur le monument de la gloire (en gagnant 20 points de victoire). Dans votre atelier, vous allez ramener des machines, les réparer, les démonter, les assembler, tout cela pour produire les ressources nécessaires à votre développement, et à vous faire remarquer !

Chaque joueur possède son paravent, derrière lequel il cachera son charbonium (LE combustible du jeu), ses ressources et ses points de victoire. Il est doté d’un atelier (le plateau de jeu individuel) et d’une superbe figurine de buste représentant son personnage.

Zadock Zebulon et sa sidérante verrouillette

Un tour se divise en 3 phases. Durant la première, chaque joueur va réserver une machine cassée sur le tapis roulant ou se placer devant un extracteur de charbonium.

Vient ensuite la phase réalisation :

– On commence par utiliser les machines fonctionnelles de son atelier, et activer leurs pouvoirs.

– On récupère la machine réservée ou on extrait du charbonium (l’action réservée).

– On effectue deux actions.

– On valide d’éventuels projets (si on remplit les conditions de ceux-ci)

– On finit le tour.

Si un joueur a atteint 20 points de victoire (cachés derrière son paravent), il est déclaré vainqueur !

Agripine Pernille et sa sublime Menuisette

Six Actions sont sélectionnables par les bricoleurs. Ils devront en choisir deux :

– Recruter : En payant la somme indiquée sur sa carte, vous pouvez recruter un assistant. Vous ne pouvez pas en avoir plus de 3.

– Extraire : Une action qui permet de récupérer 3 charboniums.

– Réparer : En dépensant les ressources nécessaires, la machine est réparée et peut même être utilisée immédiatement.

– Effectuer des transactions : Vous pouvez faire 3 transactions, vendre des ressources, en acheter ou même acquérir des points de victoire.

– Démonter : La machine sera défaussée mais des ressources collectées. Si elle est cassée elle rapportera moins qu’une machine en parfait état de fonctionnement. Dans tous les cas, ça fait de la place.

– Réorganiser : La possibilité de combiner des machines entre elles ou de les rassembler, car en effet, l’atelier n’est pas expansible à l’infini ! Le nombre d’emplacements est limité et avec tout ce bazar... on est vite encombrés !

Nicodemus Gideon et son génialissime Transmutoir

Jongler entre les ressources, réaliser des projets, réparer ou démonter des machines farfelues, Imaginarium, de Bruno Cathala (Abyss, Seven Wonders ou Five Tribes) et de son compère Florian Sirieix, donnera du fil à retordre à tous les amateurs de stratégie et de gestion. L’écrin est superbe, le contexte envoûtant, et le défi sera grand, même pour les joueurs chevronnés !