Kero Actualités

 

Concours Kero : Les énigmes !

Découvrez les énigmes de la chasse au Kero et participez au concours !

15 juillet 2018 | Kero

 

 

La Chasse au Kero !

Aujourd'hui, à Parthenay, c'est la chasse au Kero. Mais comme tout le monde ne peut pas être à Parthenay, on vous propose d'y jouer aussi dans neuf villes de France.

Comment jouer ? Facile !

Trouvez dans  la liste ci-dessous la ville la plus proche de chez vous (ou celle que vous préférez). Lisez les énigmes et foncez en ville ! Trouver les lieux caché derrière ces énigmes et prenez un selfie avec le lieu, bâtiment, monument, etc... derrière vous.

Envoyez-nous ensuite un mail à [email protected] avec :

- en sujet KERO en majuscule, suivi du nom de la ville que vous avez exploré (par exemple KERO-Marseille)

- en document joint, les trois photos au format JPG

- et dans le mail le nom des trois lieux

(si vous n'utilisez pas votre adresse mail, indiquez une adresse mail ou l'on peut vous joindre, vous n'êtes pas à l'abri de gagner !)

Attention, le mail doit nous parvenir avant 23h59 le 15 juillet (ce soir donc).

Qu'est-ce qu'on gagne ?

Les 5 premiers à nous faire parvenir les photos devant les bons lieux, pour chaque ville, remporte un exemplaire de Kero et un ex-libris Kero (la couverture du jeu imprimée au format A4)

Les 35 suivants remportent un ex-libris.

Et si vous n'avez pas été assez rapide ? Ne vous inquiétez pas, tous les participants qui auront trouvés les lieux corrects en France et ceux qui auront trouvé les icônes à Parthenay participeront ensuite à un tirage au sort le 10 aout pour tenter de remporter :

- 2 sejours UCPA pour une personne

- 10 ex-libris signés par Pierô

(vous trouverez le règlement du concours Kero en France et du concours Kero à Parthenay dans la section téléchargement de la page Kero du site Asmodee).

 

Prêt ? voici les énigmes :

 

Bordeaux

Énigme 1 : Cette structure en béton abrite l’une des tribus les plus puissantes de la ville. On les appelle : la tribu de la Déesse Verte. Probablement à cause de la sculpture un peu particulière qui orne sa face sud.

Énigme 2 : Dans les temps anciens, ce bâtiment servait à recevoir en ville les marchandises pour les taxer. Aujourd’hui il est utilisé pour stocker les céréales qu’on fait pousser sur le champ des quinconces non loin au nord. Les hommes y transportent les vivres pendant que les bêtes de sommes étanchent leur soif dans l’immense abreuvoir plat laissé là par les anciens

Énigme 3 : Lors des temps lointains, ils arrivaient à faire geler de l’eau dans cet édifice ! Les tribus y envoyaient leurs plus braves guerriers s’affronter sur la glace en poussant un petit bout rond en métal selon des règles perdues...Et parfois y faisaient de la musique... quel gâchis toute cette eau perdue...

Lille

Énigme 1 : Autrefois lieu d'échange d'argent, c'est encore aujourd’hui l’un des plus beau bâtiment de la ville. Composé de vingt-quatre maisons identiques, on peut trouver la paix dans sa cour isolée des affrontements entre tribus au loin..

Énigme 2 : Ce monument de pierre, construit sur un disque, est là où se trouvait l’entrée de l’ancienne ville. Paré de statues de grands guerriers, c’était sans nul doute un symbole de la force de la ville pour les visiteurs.

Énigme 3 : Palais de fleurs, édifice imposant surmonté de deux clochetons. Alternant entre le rouge et la blanc, son style évoque de lointains pays et cache un puit de lumière recréant l'état sauvage.

Marseille

Énigme 1 : Bien placé pour recevoir les marchandises par la mer ,ce grand bâtiment de béton a servi à abriter les récoltes mais les gens ont préféré à cette culture une autre culture , plus éphémère, plus spectaculaire. Cela explique peut etre le monde dans lequel je vis…

Énigme 2 : Cet endroit incandescent sent toujours la fleur d’oranger et vibre encore parfois sous le son lancinant des cloches de l’ancienne abbaye voisine, lorsque l’on sonne l’alarme. La légende dit que le feu a léché ses briques pendant plus de 200 ans.

Énigme 3 : Tout ce quartier a été construit avec des poutrelles de métal bleues, blanches et rouges. Les anciens prétendent qu’elles proviennent d’un bâtiment gigantesque qui s’est écroulé ici. Je ne suis pas sûr de les croire.

Montpellier

Énigme 1 :  Le toit de cet impressionnant bâtiment est soutenu par 6 piliers ; 6 comme les faces d'un dé, 6 comme les six chefs de la tribus. C'est ici que la loi était appliquée dans l'ancien temps, maintenant c'est devenu le lieu de décision des chefs pour les raids de recherche de Kero.

Énigme 2 : Ce bâtiment tout rond protège les réserves de blé de la ville. Avant, il paraît qu'on y dansait. Maintenant, c'est le ballet des habitants venant se nourrir qui anime les lieux ! Un vrai lieu de rassemblement, que les anciens grecs auraient apprécié.

Énigme 3 : Cette tour est un élément primordial de la ville. À tout moment de la journée et de la nuit la vigie guette les tribus adverses. Dans le temps, on y regardait les étoiles ? Pourquoi construire une tour pour ça, on les voit très bien les pieds sur terre.

Nantes

Énigme 1 : Malgré la catastrophe et les guerres entre tribus cette petite ile est restée inviolée. Comme si les tribus s’étaient accordées pour ne pas détruire ce lieu venu d’ailleurs ou nombre d’entre eux viennent parfois se relaxer dans la verdure.

Énigme 2 : Ici se disputent constamment les jeunes et les anciens. Les vieux pensent qu’ils faut préserver les carcasses de ces anciennes machines qui ont un jour arpenté la terre. Les jeunes pensent que les ossements de ces créatures seraient plus utiles recyclés sur leurs camions.

Énigme 3 : D’après le chef de la tribu ce monument représente un fermier et un guerrier de la tribu unis. D’après les anciens, cette statue commémore en fait un épisode sombre du passé oublié

Rennes

Énigme 1 : Une tribu d’illuminé a investi ces deux tours et tente de monnayer le passage par cette porte, jadis au bord de la ville. En l’absence de murs autour... leur plan n’a pas fait long feu.

Énigme 2 : Ce bâtiment a connu autant de vie que l’on trouve d’animaux sur sa façade. Lieu de culte, de soins, on y trouve encore de vieilles cartes qui semble indiqué qu’on y guidait les voyageurs.

Énigme 3 : Les anciens appelaient cela un Parc, un « espace vert en centre-ville ». Nous appelons cela des terres fertiles au milieu des ruines et l’étang en son centre est désormais un point d’eau vitale.

Paris

Énigme 1 : Cette structure de métal et d’engrenage construite sous le sol à permis à une tribu entière de trouver abri. Les véhicules souterrains abandonnés leur ont donné le matériel nécessaire pour blindé leurs camions.

Énigme 2 : On a pu récupérer beaucoup de métal en démontant ce vieux bâtiment biscornu et les morceaux du grand escalier de verre font d’excellent pare-brises. J’ai entendu dire que les chefs de tribus s’arrachent les babioles qu’on a trouvé à l’intérieur.

Énigme 3 : Il parait qu’on y commerçait le blé dans le temps, aujourd’hui cette halle continue à être un centre de commerce. En effet sa structure permet aux vigies des tribus présentes de surveiller les quartiers alentours à 360°.

Strasbourg

Énigme 1 : Ce grand bâtiment multi-centenaire au centre de la ville est depuis toujours sacré. C’est un lieu où se croisent les délaissés qui y trouvent refuge et les chefs de tribus qui viennent négocier ici dans un lieu sûr.

Énigme 2 : J’ai trouvé la statue d’un homme qui aurait inventé un genre de machine à écrire. Les gens d’avant était bien bizarre pour dépenser tout ce bon métal simplement pour écrire…

Énigme 3 :  Ce petit ilôt niché entre deux bras de l'Ill est sous haute surveillance, la farine produite par ses moulins est trop importantes pour risquer un raid de pillard.

Toulouse

Énigme 1 : Les anciens avaient entassés des objets luxueux dans cet édifice. L’un des chefs de tribus, plus malins que les autres, les a laissé se disputer les œuvres d’arts et a récupéré les mécanismes d’horlogerie. Sa tribu est maintenant la mieux armée en ville.

Énigme 2 : Les fermiers utilisent ce bâtiment pour y stocker céréales et nourritures. D’après mes recherches il a déjà servi de marché aux céréales il y a bien longtemps. Je l’ai visité récemment et la salle principale a une excellente acoustique, c’est intéressant, mais je ne vois pas trop ce que l’on peut en faire.

Énigme 3 : La Tribu qui s’est emparé de ce bâtiment propose aux riches marchands d’y garder à l’abri leur plus précieuses possessions. C’est amusant car, d’après ce que m’a dit un vieil archiviste, ce bâtiment appartenait originellement à de pieux ermites d’un ordre mendiant.

 

Bonne balade à tous !

(...et si vous êtes à Parthenay cliquez ici pour aller voir comment participer là bas)